Avertir le modérateur

02/06/2018

poules en cage

 

En France, 69 % des poules sont maintenues à vie dans des cages.

Les œufs issus d'élevage en batterie sont numérotés "3FR" sur la coquille et sur leur emballage.

Dans les bâtiments de ponte

De l'extérieur, il est difficile de se rendre compte de la fonction des bâtiments, seuls les silos laissent deviner qu'il y a des animaux à l'intérieur. Les fenêtres sont inexistantes. Ils sont immenses et contiennent des dizaines de milliers de poules pondeuses par bâtiment.

A l'intérieur, les cages sont entassées sur des rangées de plusieurs dizaines de mètres de long et une dizaine de mètres de haut.

Il y a des passerelles et des échelles pour monter voir les cages du haut. Tout est automatisé : le programme de lumière, les avancées des tapis de fientes, la distribution d’eau et de nourriture.

Dans chaque cage, 15 à 60 poules doivent vivre ensemble dans un espace si restreint qu'il y est difficile d'étendre les ailes et de se déplacer sans déranger les autres. Le sol est grillagé et occasionne des lésions aux pattes.

Les poules développent souvent des anomalies du comportement : mouvements stéréotypés prolongés, agressivité (voire cannibalisme) envers leurs congénères. Leurs os sont très fragiles à cause du manque de lumière et du manque d'exercice.

Après un an passé à pondre, c'est l'abattoir...

Source :https://www.l214.com/elevage-intensif-poules-pondeuses


 

Alors, malgré la promesse du président MACRON lors de sa campagne électorale ( en 2022, les oeufs de poules en batterie seront interdits à la vente au consommateur ), les députés LREM viennent de baisser culottes lors du vote de l'amendement de Mme PANOT députée La France Insoumise qui proposait l'interdiction des poules en batterie.

En effet, lors du vote, on peut juste constater qu'il n'y avait que 66 votants sur 577 députés élus, une honte !!!!!

Et les 45 députés LREM présents ont voté à 93% contre l'amendement....la vieille France de la FNSEA n'est pas morte....

On peut noter :

que la totalité des députés de La Nouvelle Gauche ( benoit HAMON ) n'étaient pas présents ( 30 élus )

que Delphine BATHO, qui va bientôt prendre la tête de Génération Ecologie, a voté contre 

que Cédric VILLANI qui vient annoncer sur un plateau de TV qu'il votera pour l'amendement qui instaure l'interdiction des poules en cage...a trouvé autre chose à faire qu'être présent à l'assemblée.

VIDÉO – « Il se trouve que j’ai des poules » : Cédric Villani s’engage contre la souffrance animale et l’élevage en cages – LCI

On peut aussi rajouter que la vidéo obligatoire dans les abattoirs est passée à la trappe, sans parler de l'utilisation du glyphosate, de l'interdiction de la castration à vif des porcelets et du broyage des poussins. même l'interdiction de l'épandage de pesticides près des lieux d'habitation a été écartée. 

Quand je pense à Macron qui donne des leçons dans le monde entier sur l'érosion catastrophique de la biodiversité...quelle honte !!!!

Et que dire de HULOT, la caution écologique de ce gouvernement, un guignol de service !!!!

Ca doit bien payé le reniement ...

 

Site qui répertorie la liste des députés qui ont pris part au vote :

https://www.politique-animaux.fr/elevage/ces-deputes-ont-v...

21:14 Publié dans scandale | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poule batterie

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu