Avertir le modérateur

01/09/2012

ESTROSI et la franchise postale...

ESTROSI et les amis de Sarkozy : 32000€ de timbres aux frais de l'assemblée Nationale ? 

32 000 euros de timbres aux frais du contribuable ? L'Association des Amis de Nicolas Sarkozy, qui tient le 24 et 25 août à Nice son premier rassemblement autour de Christian Estrosi et Brice Hortefeux, n'a pas de fonds propres de l'aveu même de Hortefeux. Un handicap surmonté grâce à l'Assemblée nationale à en croire une enquête de Mediapart publiée fin juillet et peu relayée par la presse à l'exception de L'Humanité et du Lab d'Europe 1.

De quoi s'agit-il ? Le 9 juillet 2012, Christian Estrosi envoie un courrier aux électeurs de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes pour les remercier de l'avoir réélu député. Dans l'enveloppe que s'est procuré Mediapart, Estrosi y a également glissé un bulletin d'inscription pour recevoir des informations sur l'Association des Amis de Sarkozy et le cas échéant, recevoir un bulletin d'adhésion. Or, le pli a été affranchi aux frais de l'Assemblée nationale d'après les scans réalisés par Mediapart :

CVFC.png

Un bulletin envoyé à 85 000 personnes ?

A combien d'électeurs ce bulletin a-t-il été envoyé ? "La 5e circonscription des Alpes-Maritimes comptant 85 420 inscrits, il y a de fortes chances que le nombre de destinataires corresponde à ce chiffre", estime Mediapart qui a sorti sa calculette : "À 0,38 euros l'affranchissement, le coût total de l'opération pourrait donc s'élever à plus 32 000 euros".

Contacté par Mediapart, Christian Estrosi n'a pas souhaité réagir. Signe d'un certain embarras ? Car le site de l'Assemblée nationale est formel : "les correspondances de nature parlementaire, c'est-à-dire écrites par un député pour l'accomplissement de son mandat législatif, sont affranchies aux frais de l'Assemblée nationale. En revanche, les correspondances d'ordre privé ainsi que les correspondances présentant un caractère général ou collectif (invitations, faire-part, cartes de visites, imprimés, tracts, appels à des souscriptions, journaux) ne bénéficient pas de cet affranchissement".

Certes, on est loin du jet privé à 138 000 euros d'Estrosi du temps où il était ministre. Mais si l'information de Mediapart est confirmée, cela signifierait que les mauvaises habitudes avec l'argent public se poursuivent... même dans l'opposition.

Source : http://www.politique.net/2012082501-estrosi-les-amis-de-s...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu